MAGIC ROOM - 22 rue Cortambert 75116 Paris - 06 43 13 13 32

risques et dangers  du bb glow

La technique du BB GLOW est arrivée il y a peu sur le marché français et européen, en connait-on vraiment les risques et les dangers ?

Il s’agit d’une alternative au micro needling où l’on va ajouter au sérum des pigments pour colorer la peau en profondeur.

Beaucoup de professionnels de la santé et de la beauté soulèvent plusieurs préoccupations concernant ce traitement d’amélioration de la peau qui promet un teint uniforme, pour éclaircir le teint et cacher les taches et imperfections.

Les effets temporaires semblent bons, cependant il peut y avoir de réels dommages à long terme.

 

D’où vient le BB GLOW ?

Le BB GLOW est à l’origine un soin très prisé en Asie depuis plusieurs années déjà, spécialement en Chine et en Corée ou l’aspect très clair de la peau est recherché. De nombreuses académies de formations asiatiques ont jugé qu’il était sûr à 100% et que ses effets  de fond de teint permanent pouvaient durer jusqu’à 4 mois. Les informations d’un formateur à l’autre sont plutôt contrastées et mettent parfois en évidence les enjeux et dangers notamment du dioxyde de titane présent dans le produit.

 

Les produits de BB GLOW:

 

La plupart des produits utilisés pour les traitements de BB GLOW proviennent d’Asie et n’ont pas obtenu le marquage CE, ils n’ont donc pas obtenu l’évaluation et l’approbation des règles de sécurité des normes de l’UE.

L’utilisation des produits sans cette norme est contraire à la loi,  le défaut d'enregistrement d'un produit en cas de blessures ou problèmes peut engendrer des amendes et des soucis avec la justice.

Se pose également le problème de la profondeur où devrait être implanté le produit, certains prétendent qu’il faut mettre l’aiguille à 2.5 mm de profondeur, d’autre qu’il doit être mis à 0.5 mm voir 0.2 mm sous l’épiderme.

Il faut avouer que les traitements de BB GLOW apportent des résultats étonnants, ils sont associé au micro needling qui à lui seul sur la durée donne de réels résultats lorsque l’aiguille est utilisée entre 0.3 mm et 1.5 mm.

AVANTAGE DU MICRO NEEDLING sans avoir besoin du sérum BB:

Épaississement de l'épiderme, augmentation du renouvellement cellulaire grâce à la lésion des kératinocytes qui favorisent le facteur de croissance (EGF), pénétration des principes actifs du produit à plus de 80% supérieurs à un produit appliqué seul sur la peau, diminution de la production de sébum, augmentation des facteurs hydratants naturels, diminution des ridules, et des rougeurs.

 

 

Les risques et dangers du BB GLOW :

  • La composition du produit contenant du dioxyde de titane qui après plusieurs séances pourrait rester à vie dans la peau, rappelons qu’à forte dose et selon la taille des particules des études ont prouvé qu’il peut causer des effets toxiques au cerveau, et causer des lésions nerveuses en plus de son caractère cancérigène.

       Le problème est que le BB GLOW doit être pratiqué souvent et qu’il y a donc à terme une accumulation de produit sous la peau.

       De plus la décoloration du titane entraîne des taches jaunes sous la surface de la peau.

 

  • Des résultats à moyen et long terme non satisfaisant. De base ce traitement comme il a été dit plus tôt provient de l’Asie où les femmes ne s’exposent pas au soleil. En Europe les normes de beauté sont différentes et les femmes sont amatrices de  bronzage.

L’effet du bronzage sur un BB GLOW donnera des taches, et les clientes devront après cela se refaire implanter un BB GLOW plus foncé.

 

  • Le pigment implanté ne vieillira pas de la même manière sur toutes les zones du visage et pourra s’estomper plus rapidement sur telle ou telle zone du visage en fonction de l’épaisseur de la peau et de s’il s’agit d’une zone mobile ou non. C’est pour cela qu’il faudra faire des retouches très régulièrement pour ne pas bénéficier d’un résultat inverse à la promesse du BB GLOW : un visage avec des pigments non réparti uniformément sur le visage causant des taches.

 

  • Les granulomes constituent également une menace à l'intérieur de l'épiderme, le corps créant une cicatrice autour du produit «  corps étranger ». Une fois présents, les granulomes ne sont pas la chose la plus facile à enlever et peuvent causer de petits nodules qui forment des petites « boules » sous la surface de la peau.